Cartographie drone: Comment ça marche et quelle utilité?

De nos jours, de nombreuses personnes se forment au pilotage de drone pour pouvoir réaliser de magnifiques prises de vue aériennes. Le drone permet de bénéficier d’un point de vue inédit afin de collecter de belles images. C’est la cartographie drone ! L’un des points clés de la cartographie par drone est la précision. Avoir une carte précise est crucial pour une analyse plus approfondie et pour la projection.

Cependant, avant de passer à la résolution de la question de la précision, examinons brièvement le mécanisme de travail de la cartographie par drone.Une aperçue très approximative du flux de travail ressemble à ceci.

1. Comment fonctionne la cartographie par drone ?

Les drones sont équipés d’une caméra positionnée verticalement sur sa surface. Vous planifiez le vol à l’avance, à l’aide d’un logiciel spécial afin que le drone couvre toute la zone de travail. La caméra embarquée du drone prend des photos pendant la mission. Plusieurs photos de chaque fonction sont prises, aussi souvent que vous la définissez. Le but est de produire une carte orthomosaïque par la suite.

Une carte orthomosaïque est une sorte de puzzle, fait à partir de photos de la zone cousues ensemble et corrigées géométriquement. Le reste réside dans le post-traitement.
Cela semble assez facile, non? La seule question est: comment assembler les photos avec précision par rapport à la surface de la Terre et aux objets sur les photos ? C’est là que les points de contrôle au sol aident.

Qu’est-ce qu’un point de contrôle au sol

Un point de contrôle au sol, ou GCP en abrégé, est une coordonnée très précise située sur votre chantier. La fonction principale du GCP est de vous aider à aligner la carte en fonction de celle-ci et à la positionner avec précision par rapport à l’environnement environnant.

Pour créer une carte aérienne précise, vous avez besoin de plusieurs GCP. Habituellement, de quatre à dix, selon le paysage et la taille du site. Les GCP sont étudiés et marqués avant le vol. Les points sont marqués sur la surface à l’aide de peinture, d’un carré à carreaux ou de tout autre type de marquage. Libérez votre imagination.

Configuration pour une mission de cartographie de drone

Chaque projet a ses propres particularités et nécessite donc des configurations différentes. Cependant, une configuration de base pour une mission de cartographie par drone peut être répertoriée et estimée. L’un de nos utilisateurs au Canada, Grant Mills, a partagé sa propre configuration :

  • Drone DJI Mavic 2
  • Station de base: Emlid RS2 sur un trépied
  • Unité mobile: Emlid RS + sur un poteau de levé pour marquer les GCP
  • 8 GCP, peints avec des points blancs brillants au centre d’un X orange ou vert, avec environ 3 cm d’espace entre les couleurs.
  • 2 points de contrôle permanents fabriqués par vous-même en barres d’armature pour effectuer des prises de vue d’enregistrement et de départ
  • Ordinateur portable pour traitement des photos
  • Logiciel:
  • Ground Station Pro pour contrôler le vol du drone (logiciel gratuit pour iOS)
  • AgisoftMetashapeprofessional pour baliser tous les GCP, ajuster l’alignement moyen et traiter les nuages à densité moyenne
  • Global Mapper pour traduire les données dans un système de coordonnées différent si nécessaire

2. Cas d’utilisation de la cartographie de drone par industrie

Les drones ne font plus seulement partie des histoires de science-fiction. Les cartes 3D créées par des drones sont utilisées dans l’arpentage, l’agriculture, la construction, l’archéologie, l’immobilier et autres. Avec le temps, la cartographie aérienne devient de plus en plus abordable et inclusive. Des drones et des logiciels spéciaux s’efforcent de faciliter les choses.

Construction :

L’industrie de la construction bénéficie également grandement de la cartographie par drone. Les cartes peuvent être utilisées pour informer régulièrement les clients du secteur de la construction de l’avancement de leurs projets, analyser les stocks de matières premières telles que la terre et le gravier, ou même générer des modèles 3D de chantiers de construction.

Ces cartes aident les gestionnaires de la construction à avoir une «vue d’ensemble» et aident à la prise de décision stratégique.

Arpentage des terres

Les arpenteurs-géomètres sont un bénéficiaire évident de la cartographie aérienne. Leur travail consiste à prendre des mesures précises sur des parcelles de terrain afin de déterminer les limites. Les données qu’ils collectent aident à la création de cartes, de parcelles et de documentation juridique. Les cartes étant un élément crucial de leur travail, il ne fait aucun doute que la photogrammétrie par drone peut être utile à leur profession.

Immobilier

Les cartes aériennes sont utiles pour aider à la vente de terrains. Pour ceux qui envisagent d’acheter de grandes surfaces immobilières, une carte aérienne à jour peut-être d’une valeur considérable pour déterminer si la propriété leur convient. Si vous avez déjà regardé une image satellite standard, vous savez que le détail fait souvent défaut. La cartographie par drone peut résoudre ce problème de clarté.

Exploitation minière

Une industrie qui adopte déjà la cartographie par drone est l’industrie minière. Des cartes mises à jour et détaillées sont utilisées pour gérer les stocks, le drainage de l’eau, la détection de l’érosion et la gestion des fosses et des décharges parmi une foule d’autres utilisations. Des cartes constamment mises à jour peuvent donner aux gestionnaires une meilleure connaissance de la situation qui peut aider à la prise de décision.

Inspection

Comme vous le savez probablement déjà, l’inspection devient un élément important de l’industrie des UAS. Les pilotes de drones utilisent principalement des caméras pour inspecter visuellement l’équipement, mais la photogrammétrie peut également aider à l’inspection. À petite échelle, les drones peuvent aider à créer une carte détaillée d’un toit, et les capteurs RVB et IR peuvent aider à détecter les zones présentant des fuites ou une mauvaise isolation.

Agriculture

L’industrie ayant le plus grand potentiel pour la cartographie par drone est l’agriculture. À l’heure actuelle, l’agriculture devrait être le plus grand cas d’utilisation global des UAS. Les cartes donnent aux agriculteurs le pouvoir d’analyser rapidement leurs cultures et de fournir des données cruciales pour guider la prise de décision. Au lieu de parcourir toute la récolte ou de traverser le champ avec un tracteur, un drone peut produire de manière semi-autonome une carte et signaler les zones à problèmes.

Sylviculture

La cartographie par drone peut également être utile à l’industrie forestière. Avec des cartes détaillées, l’exploitation forestière illégale peut être détectée et suivie, le nombre d’arbres peut être déterminé et la santé de la forêt peut être surveillée.

À l’aide de l’imagerie NDVI, les zones de végétation sèche peuvent être surveillées, ce qui peut contribuer à la prévention des incendies de forêt.

La gestion des urgences

En cas de catastrophe, des informations rapides et précises sont essentielles pour que la gestion des urgences puisse réagir efficacement, en particulier lorsque la catastrophe couvre une grande zone. À l’aide de la photogrammétrie par drone, les responsables peuvent déterminer les zones les plus endommagées d’une catastrophe. Avec ces données, ils peuvent distribuer efficacement leurs ressources pour une réponse rapide.

La cartographie par drone est d’une grande aide dans de nombreux domaines, des publicités aux constructions.

L’exécution de l’enquête correctement et avec précision est l’une des principales préoccupations lors de l’analyse, et suivre ces conseils peut vous aider à augmenter considérablement la précision des données.

 

(3)